règles de l'élagage

Quelles sont les règles de l’élagage ?

La taille, l’élagage ou l’abattage des arbres est un processus continu  à effectuer tout au long de la vie de votre arbre. Après avoir choisi le bon arbre et l’avoir planté avec soin, l’élagage précoce est la chose la plus importante que vous puissiez faire pour un jeune arbre.

Mais l’une des erreurs les plus courantes commises lors de l’élagage des arbres est de supprimer trop de branches, ce qui peut avoir un impact sur le taux de croissance de l’arbre. Voici donc cinq règles  que vous pouvez suivre pour vous assurer que la « quantité » d’élagage est effectuée  de la manière la plus efficace, sans affecter le taux de croissance.

CINQ FACTEURS POUR LA FORME ET LA FONCTION DE L’ELAGAGE :

  • Les branches et les feuilles occuperont au moins ⅔ de la hauteur totale.
  • Toutes les branches seront <½ du diamètre du tronc, au point d’attache, cela empêche les branches de faire concurrence au tronc.
  • Pas plus de ⅓ du feuillage vivant sera enlevé en un an. Il s’agit d’une dose d’élagage importante pour un jeune arbre ; dans la plupart des cas, « le moins est le plus ».
  • Toutes les coupes auront un diamètre inférieur à 2.5cm, ce qui signifie que les coupures se referment rapidement, limitant ainsi les chances pour les organismes de décomposition.
  • Limite de 5 coupes d’élagage par an.

Une taille appropriée vous permettra d’économiser de l’argent et vous donnera un arbre plus sûr, plus beau, plus sain et plus facile à entretenir. N’oubliez pas que ce que vous faites à votre arbre au cours de ses premières années de vie aura une incidence sur sa forme, sa résistance et même sa durée de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.