Qu'est-ce que l'élagage

Qu’est-ce que l’élagage et quand doit-il être pratiqué ?

Comme vous l’avez peut-être remarqué, l’élagage peut parfois être un travail compliqué.

Non seulement parce que les plantes doivent être entretenues à des moments précis de l’année, mais surtout parce que, lors de la taille de grands arbres, certaines zones à l’intérieur du feuillage sont inaccessibles, même pour les camions-grues et les nacelles.

Heureusement, l’escalade des arbres est une solution alternative.

ELAGAGE D’ARBRES AVEC DES ELAGUEURS GRIMPEURS

Cette technique d’escalade très efficace permet d’accéder et de travailler sur toutes les sections d’un arbre, sans limitation de hauteur et d’éviter que les branches soient endommagées par l’utilisation de machines lourdes ou de techniques de travail inappropriées.

Développée aux États-Unis pour l’élagage des séquoias anciens, l’escalade des  d’arbres offre de nombreux avantages. Outre l’élagage des branches en surnombre, elle permet d’effectuer des travaux de coupe de branches, d’ancrage, de consolidation et de surveillance. Vous pouvez le faire sans obstruer la chaussée ni causer de nuisances sur le domaine public. De plus, en entrant en contact direct avec la plante, vous pouvez mieux évaluer l’apparition de pathologies et de défauts structurels du tronc et du feuillage, difficiles à identifier avec les techniques traditionnelles.

ELAGAGE D’ARBRES: LA SECURITE AVANT TOUT

La grimpette  est vraiment une technique utile et vous avez hâte de l’essayer, non ?

Mais avant de vous lancer, il est conseillé de vérifier que vous avez tout ce qu’il faut dans votre matériel d’élagage pour le faire en toute sécurité.

S’agissant d’une activité physique et de haute altitude, les grimpeurs d’arbres doivent toujours être équipés de gants, d’un casque de protection, de bottes, d’un pantalon anti-coupure et, bien sûr, d’un équipement spécifique pour grimper dans les arbres, comme des cordes, des élagueurs, des scies et des tronçonneuses. Chaque travail doit également être effectué avec un harnais.

QUELLE TRONÇONNEUSE CHOISIR ET POURQUOI ?

L’escalade des arbres  est une activité assez complexe qui nécessite de l’expérience et des techniques de coupe avancées. Ainsi, en termes d’équipement, il est judicieux d’utiliser une tronçonneuse d’élagage, qui est adaptée à la taille et à l’entretien des plantes, des oliviers et des arbres fruitiers.

La tronçonneuse électrique en est un bon exemple.

Puissante, compacte et équilibrée, cette machine se distingue par sa facilité d’utilisation et sa parfaite manœuvrabilité.

Le système de démarrage EasyOn facilite la prise en main du moteur en réduisant les tractions sur la corde et en évitant les retours de force, tandis que la poignée ergonomique et le système anti-vibration garantissent un excellent niveau de confort, même dans les conditions les plus instables.

Le réglage du carburateur permet de calibrer les performances du moteur en fonction des besoins, en prolongeant son cycle de travail et en réduisant les émissions de fumée.

L’inclusion d’une bobine numérique avec contrôle électronique et limiteur de régime améliore les performances, en assurant une combustion uniforme et une faible consommation de carburant.

ESCALADE DANS LES ARBRES : TECHNIQUE DE BASE ET COURS SPECIALISES

Pour devenir un grimpeur expert, il ne suffit pas de connaître les risques liés au travail suspendu en hauteur et à la structure de l’arbre : il faut aussi savoir quels mouvements on peut effectuer à l’intérieur de la canopée et, surtout, comment utiliser l’équipement.

Chaque harnais d’escalade est équipé d’une corde double, qui doit être installée au sommet de l’arbre, afin de protéger le grimpeur contre les chutes et de garantir une totale liberté de mouvement. Pour fixer la corde, vous pouvez utiliser des sacs spéciaux lestés qui sont lancés à la main ou catapultés dans l’arbre.

Une fois que vous avez atteint une altitude élevée, vous devriez idéalement vous entraîner à sortir et à rentrer plusieurs fois dans les branches de l’arbre, afin de vous familiariser avec les techniques verticales de montée et de descente, ainsi qu’avec les mouvements horizontaux dans la canopée. Pendant le travail, essayez de maintenir une posture correcte et trouvez un système qui rende vos mouvements plus sûrs et plus confortables.

Bien que ces conseils puissent sembler exhaustifs, n’oubliez pas qu’ils ne remplacent pas l’enseignement d’un professionnel. L’accrobranche est une activité dangereuse qui requiert des techniques spécialisées, ainsi que la capacité de gérer les urgences et de récupérer les personnes blessées.

Si vous souhaitez devenir un grimpeur chevronné, il est conseillé de vous inscrire à un cours intensif qui vous enseignera toutes les techniques et mesures préventives nécessaires pour effectuer votre travail efficacement et éviter toute blessure.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.